Karaté - Budo  
  Eléments essentiels à la compréhension du karaté  
 

karaté

 
   
  >> Stage karaté Vincenzo Figuccio 19-21 mai - Belgique english français
Table des matières
Raymond Honoré - 7ème dan JKA
 
  Introduction
  Histoire
  Styles de karaté
  Filiation des styles
  Objectifs du karaté
  Kihon, kata, kumité
  Principes physiques
  Analyse des kata
  Principes de combat
  Agression et stress
  Kumité en pratique
  Points sensibles
    Tête et cou
    Thorax et abdomen
    Membres
  Zen et karaté
    Japon et sacré
    Bouddhisme
    Zen
  Karaté et vide
  Préceptes
  Citations
  Conclusions
  Références
  Auteur
  Contact
  Le livre
   
Annexes
    Noms de kata
    Lexique kumité
    Lexique karaté
    Liens utiles
    Calendrier JKA
    Calendrier FFKAMA
    Clubs karaté Belges
    Kata Shotokan
    Kata Shitoryu
    Kata Goju-ryu
    Kumités
    Budo
    Amenées au sol
    Préparation physique
    Réanimation
    Plan du site

 

 

Raymond Honoré est un pionnier du karaté en Belgique. Sous sa légendaire moustache et derrière ses célèbres avant-bras se cache un passionné qui dispense ses conseils sans compter.

  R.Honoré-JKA  

Voici un bref aperçu de sa carrière martiale :

  • En 1967, il reprend le Karaté club de La Louvière fondé en 1961 par Robert Delmotte.
  • De 1968 à 1978, il  a  été membre de l'équipe nationale sous la direction de Satoshi Miyazaki Shihan.
  • De 1970 à 1976, il obtient chaque année la 3ème place en kumité aux championnats de Belgique.
 

R.Honoré-karaté

1973, Championnat du monde de karaté au Japon

 
  • En 1977, il termine 1er au championnat de Belgique en kumité et 3ème en kata.
  • En 1978, il termine 3ème en kumité lors du 1er championnat BAKF.
  • Depuis 1978, Raymond Honoré se consacre à l'arbitrage national et international ainsi qu'à la formation de nouveaux arbitres.
  • En 2004, sa carrière a été récompensée par le prix du mérite sportif de la province du Hainaut.
  • En 2009, il reçoit le prix de l’exemple de la communauté urbaine du centre

 
Aujourd’hui, à plus de 70 ans, il continue de pratiquer et d’enseigner son art avec bonne humeur et passion, le tout émaillé de truculentes expressions wallonnes. 53 ans après la fondation de son club de La Louvière, les karatékas de la région viennent toujours chez Raymond pour corriger les petits et les gros défauts qu’il décèle au premier coup d’œil…


Réflexion de Raymond Honoré à la lecture de ce site: “Le karaté-do est un art, pas une science. C'est un art qui utilise des principes scientifiques mais la science ne fait pas le karaté-do...”

 

 

Raymond Honoré au championnat du monde de karaté de 1973 au Japon

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

sitemap