Karaté - Budo  
  Eléments essentiels à la compréhension du karaté  
 

karaté

 
   
  >> Stage karaté Vincenzo Figuccio 19-21 mai - Belgique english français
Table des matières
Analyse des kata: bunkai
 
  Introduction
  Histoire
  Styles de karaté
  Filiation des styles
  Objectifs du karaté
  Kihon, kata, kumité
  Principes physiques
  Analyse des kata
  Principes de combat
  Agression et stress
  Kumité en pratique
  Points sensibles
    Tête et cou
    Thorax et abdomen
    Membres
  Zen et karaté
    Japon et sacré
    Bouddhisme
    Zen
  Karaté et vide
  Préceptes
  Citations
  Conclusions
  Références
  Auteur
  Contact
  Le livre
   
Annexes
    Noms de kata
    Lexique kumité
    Lexique karaté
    Liens utiles
    Calendrier JKA
    Calendrier FFKAMA
    Clubs karaté Belges
    Kata Shotokan
    Kata Shitoryu
    Kata Goju-ryu
    Kumités
    Budo
    Amenées au sol
    Préparation physique
    Réanimation
    Plan du site

 

 

Bunkai signifie analyse. Il s'agit de décortiquer chaque mouvement et chaque enchaînement d’un kata. Le but est de comprendre les applications et les principes véhiculés par un kata (exemple travail respiratoire, travail de l'explosivité, travail en go no sen ou sen no sen, etc.).

Faute d'écrit, la transmission des applications est loin d'avoir été optimale. Il convient de retrouver ces applications au gré des cours, des stages, des lectures et des recherches personnelles. Mais notre interprétation est-elle pertinente? Beaucoup de karatékas se posent régulièrement cette question.

Pour vous aider à analyser un kata, je vous conseille le livre d'Areski Ouzrout intitulé "bunkai". Selon Areski Ouzrout, voici quelques principes à prendre en compte dans la recherche de bunkai afin qu'ils soient réalistes et proches de la réalité du combat.

1. Principes généraux

1. Considérer un seul ennemi à la fois (même si le kata peut représenter un combat contre plusieurs adversaires).
2. Trouver un éventail de techniques qui réponde aux agressions courantes. En pratique, considérer l’agression et voyer comment la technique peut y répondre.
3. Envisager différentes distances de combat (exemple: l'adversaire peut être dans l'espace entre les bras et le corps,…).
4. Une technique récurrente est une technique importante. Elle offre généralement plusieurs possibilités d’applications. 
5. Ne pas isoler une technique. Considérer les techniques qui viennent avant et après pour construire un enchaînement.
6. Comprendre le principe des techniques (exemple : sen no sen, go no sen, esquive, déséquilibre, …)
7. Il y a toujours une exception à la règle.

2. Positions et déplacements

Lorsqu’on analyse les déplacements d’un kata, ces principes peuvent vous aider à découvrir de nouveaux bunkai :

1. Les sauts et les changements de directions peuvent représenter des projections.
2. Les positions jambes croisées et pliées peuvent représenter une rotation du corps ou une frappe au membre inférieur.
3. Les changements de direction à 45 degrés peuvent représenter des esquives.
4. Ne vous laissez pas enfermer par l'embusen. Les déplacements du kata suggèrent certaines interprétations, toutefois, s’écarter de ce schéma permet de découvrir de nouveaux bunkai. Ainsi, par exemple pensez à vous mettre hors de portée des attaques (esquivez sur l'extérieur, place vous derrière, déséquilibrez l'adversaire, etc).

3. Techniques 

1. Le nom des techniques peut induire en erreur et chaque partie d’un mouvement a son importance.
2. Utiliser toutes les parties du corps (exemple: les positions sont des techniques).
3. Utiliser les deux mains simultanément (exemple: ne pas négliger le hikite).
4. Les coups de pied sont plus efficaces et moins dangereux à réaliser au niveau bas.
5. Utiliser des techniques simples et instinctives avec une maintenance facile qui ne reposent pas sur des prouesses physiques .
6. Chaque technique peut être utilisée dans diverses situations. En combat réel, il est souvent plus efficace de bien maîtriser un petit nombre de gestes utilisables dans un grand nombre de situations (exemple: les multiples applications d'un « simple » gedan barai).


4. Etat d’esprit et stratégie

Les quelques principes repris ci-dessous sont importants à garder à l’esprit en combat et se retrouvent implicitement dans l’interprétation de kata :
   
1. Anticiper et garder l’initiative pour ne pas laisser l'agresseur enchaîner.
5. Prédire la réaction de l'adversaire et mettre l'adversaire en situation difficile pour une éventuelle riposte (exemple : esquiver, se placer derrière, déséquilibrer l'adversaire, etc).
2. Finir le combat rapidement afin de réduire les risques.
3. Immobiliser l'adversaire avant de frapper (exemple: contrôler la tête)
4. Frapper les points faibles.